3 juin 2012

Revue Cheveux // Quand les bigoudis trouvent grâce à mes yeux....

Hello hello! 

Alors oui je n'ai rien publié depuis mon premier article sur GHD, si bien que Mary m'a dit que si je continuais ainsi les gens allaient penser qu'elle faisait le blog toute seule. Mais c'est parce que je n'avais pas franchement d'inspiration. C'était sans compter le doux dimanche pluvieux de novembre qui nous attendait (nous sommes le 2 juin ahem). Alors après avoir effectué toutes les choses qu'on peut faire un jour pareil (TV, sieste et re-TV), je me suis dit "Allez hop tu écris pour le blog!". Je vais écrire sur quoi à votre avis? Mes cheveux pour changer... 

Bon il faut avouer que j'ai été aidée parce qu'hier j'ai fait l'acquisition d'un nouvel "outil" pour cheveux, le sponsor de toutes les mamis de plus de 60 ans en France et dans le monde; j'ai nommé l'inépuisable bigoudi!

Bon remettons les choses dans leur contexte. Au cours de mes nombreuses virées sur les blogs j'ai fait la connaissance de ceci: 



Donc à première vue il s'agit de gros tubes violets. Mais en fait j'ai découvert qu'il s'agissait de bigoudis flexibles, soit la nouvelle génération des rouleaux de nos grand-mères. Ils sont malléables à souhait. On les positionne à l'extrémité de la longueur et on enroule jusqu'à la racine, comme le bigoudi classique. La différence est dans la suite. Au lieu d'utiliser un petit pique pour faire tenir le cheveux à la racine, il suffit de replier les deux extrémités du bigoudi flexible. Et le tour est joué! 

Comment procéder:

Le mieux est de faire l'opération une fois les cheveux séchés au sèche-cheveux après la douche. On enroule la chevelure et on laisse poser. Comptez une heure pour un beau résultat mais moi je les ai laissés poser toute la nuit (je peux me le permettre: je ne dors avec aucun chéri qui n'aurait pas manquer de se foutre de moi sinon)! J'ai vaporisé un peu d'eau sur l'ensemble de la tête avant d'enfiler un foulard pour la nuit, façon turban . Au réveil, j'ai tout enlevé, j'ai "coiffé" mes boucles aux doigts, histoire de ne pas rester avec la coupe de Nelly Olsen, et j'ai frictionné mes boucles avec de l'huile d'Argan et TADAAAAAAM: 








Alors vous allez vous dire: "pourquoi utiliser des bigoudis puisque tu as déjà les cheveux bouclés crétine?!!". Et bien oui j'ai les cheveux naturellement bouclés mais les boucles ne sont pas aussi bien définies qu'avec un fer à boucler ou des bigoudis. Je voulais tester pour voir si j'obtiendrais un meilleur fini et le résultat est sans appel. J'ai plus de volume, pas de frisottis, des boucles mieux définies, qui partent de la racine des cheveux aux pointes et de plus grande taille (je sais pas si c'est bien clair ça lol). Et l'avantage c'est que contrairement au fer à boucler mes cheveux ne sont aucunement agressés par la chaleur de l'appareil. La technique est tout ce qu'il y a plus de naturel!!!! Quant au prix, il est ridiculement petit: comptez 10 € environ pour les 15 bigoudis flexibles chez Carrefour!





Bref, la coupe parfaite pour les beaux jours (pas comme aujourd'hui hein!). J'adore!!! 

Des Bizouuux, Sofia =)

5 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci j'aime beaucoup aussi. En espérant que ça tienne un minimum :)

      Supprimer
  2. J'ai les même, et c'est vrai que c'est super sympas :D

    RépondreSupprimer
  3. Tu es très jolie ma belle! très beau

    RépondreSupprimer